Il y a des indignations qui se perdent…

Hessel

Comment, en effet, ne pas être indigné par le fait que des officines subventionnées et labellisées continuent à distiller, sur le registre de la peur, dans nos collèges et lycées, un insidieux discours en contradiction complète avec les objectifs assignés à l’éducation aux médias ?

Comment ne pas être indigné encore par l’incapacité de l’école à prendre en compte, tels qu’ils sont, les élèves du nouveau millénaire, stigmatisant leurs pratiques sociales et numériques, interdisant ou confisquant leurs outils de socialisation ou d’accès aux savoirs ?

Comment ne pas être indigné par le peu de confiance que l’école accorde à ses élèves, ne leur accordant de responsabilités qu’avec parcimonie, leur refusant la possibilité de décider de quoi que ce soit, même dans les domaines de leur vie collégienne ou lycéenne qui les concernent directement, ne les consultant que rarement pour rédiger les chartes éthiques propres aux nouveaux usages numériques ?

Comment ne pas être indigné par le fait que, de jour en jour plus nombreux, les élèves n’aiment pas l’école et s’y ennuient ?

Comment enfin n’être pas indigné par le fait que l’école et ses maîtres semblent s’accommoder de tout cela et ne pas sembler vouloir évoluer et se transformer radicalement ?

C’était ma manière à moi de rendre hommage à M. Stéphane Hessel.

Michel Guillou @michelguillou

image

Crédit photo : hamburgr via photopin cc

 

Posté dans Brèves
Tags : , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi sur Twitter

Attention ! Ce blogue est encore un tout petit peu en travaux…

Bon, après quelques modifications du code, la une semble reprendre forme humaine :)

Donc, la bière est pour moi. Tant pis !

Le dispositif d'abonnement aux nouvelles publications a finalement été remis en place. Il semble fonctionner à nouveau. N'hésitez pas à me prévenir du moindre dysfonctionnement. Merci.

Une production Neottia nidus-avis, réalisée par Michel Guillou

Tous les textes et photos bénéficient de la licence  « Creative Commons attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International »image sauf mention contraire.

Je vous remercie à l'avance de me faire savoir si vous utilisez, modifiez, reproduisez...

Soutenez la Quadrature

Un tweet après un autre ?

Une plainte contre l'hopital de Corbeil-Essonnes, victime d'un rançongiciel https://t.co/jtoX0TdHhg
- jeudi Oct 6 - 7:38

#Metoo Les 5 ans d'une révolution https://t.co/LhQ13qK5NV
- jeudi Oct 6 - 7:33

Harcèlement, consentement, prescription, féminicide : comment #metoo a obligé le droit à changer https://t.co/kiF3VFcv9D
- jeudi Oct 6 - 7:31

Suicides à France Télécom : la cour d’appel de Paris valide la notion de « harcèlement moral institutionnel » https://t.co/WPNwlTeVeM
- mercredi Oct 5 - 10:33

Mondial de foot au Qatar: la ministre des Sports demande des comptes à la FFF https://t.co/s2VOhAuvfQ
- mercredi Oct 5 - 8:49

Comment l’Iran a acquis son « savoir-faire » pour censurer Internet https://t.co/9IgnHfC1uw
- mercredi Oct 5 - 8:37

Tout est plus grand au Texas, même les débats sur la modération des contenus sur les réseaux sociaux https://t.co/ZzCB8hqASy
- mercredi Oct 5 - 8:25

@pbeyssac @bortzmeyer Pour ma part, si on voulait vraiment porter ce sujet des discriminations et de la considérati… https://t.co/Txg17TECvE
- mercredi Oct 5 - 5:07

@numer_hic @OLonguet Plutôt inviter un couple de bondrées apivores à venir nicher. C'est sympa, les bondrées.
- mercredi Oct 5 - 4:59

@Jlschaff Ah ! Si les études se recoupent, il doit y avoir un fond de vrai...
- mercredi Oct 5 - 4:34