Les 31 nouveaux défis pour le collège, mais aussi pour l’École et l’Université

Pour tout vous dire, j’ai un peu de mal avec la réforme du collège telle qu’elle fut mise au débat et telle qu’elle a été décidée récemment. Les arguments avancés sérieusement — je n’ai tenu strictement aucun compte des pitreries politiques assénées par les anciens ministres de l’Éducation nationale — ne m’ont guère convaincu, ni dans un sens, le statu quo d’un collège dont on sait qu’il est très inégalitaire, ni dans l’autre, les supposées avancées de la dernière mouture annoncée. La peur des échanges interdisciplinaires Quand on lit, par exemple, qu’une grande partie des professeurs est encore opposée à ces fameux EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires), il y a de quoi se faire sérieusement du souci. Se référer, par exemple, à ce sujet,

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Ressources

Les nouveaux inquisiteurs des autodafés numériques

Bon, c’est vrai, il y a cette incroyable campagne de — mauvaise — presse dirigeant ses attaques contre la réforme du collège à coups d’arguments plus outranciers et lamentables les uns que les autres… relayant parfois les propos fielleux de la cohorte habituelle des réactionnaires dogmatiques qui ne peuvent imaginer qu’on touche quoi que ce soit à leur école, celle qui les a accueillis il y a… cinquante ans ! Vous savez, les tenants du « c’était mieux avant » ! Mais comment croyez-vous que je sois au courant de ces pantalonnades ? Par leurs auteurs, bien sûr, qui n’ont peur de rien, quoique je m’efforce d’éviter la lecture de certains médias. Mais ceux qui mettent le plus souvent en avant complaisamment ces délires et les partagent

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Changer l’école avec le numérique : d’une belle tautologie aux ellipses

Jeudi 7 mai 2015, après de longs mois d’attente, on restituait enfin, en présence de la ministre de l’Éducation nationale et du président de la République, l’ensemble des résultats de la consultation organisée en ce début d’année quant à la question du numérique pour l’éducation, consultation qui m’avait donné l’occasion de faire, à titre personnel, quelques suggestions (1,2,3). Dans un billet tout récent, j’avais fait une première analyse plutôt désappointée de ces premiers résultats, en y repérant notamment ceux d’entre eux qui laissaient augurer le pire quant à l’engagement numérique de l’école (4). En ce matin-là, j’ai aussi écrit un autre billet (5) où j’essayais de dire mon attente d’un souffle politique, d’une ambition résolue pour l’école de France, d’une vision éclairée

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

« De toutes façons, ceux qui ne veulent pas s’en saisir la subiront » #EcoleNumerique

Les fortes paroles ci-dessus, en titre, sont issues d’un discours de Vincent Peillon, ex-ministre de l’Éducation, le 10 juin 2013 — presque deux ans déjà ! que de temps perdu… — qui faisait dans un lycée parisien un premier point d’étape de sa stratégie d’entrée de l’école dans l’ère du numérique. Dans le billet dans lequel je rapportais tout cela (1), je me faisais l’écho d’autres paroles importantes : « Il y a toujours des gens qui pensent que dans le fond ça va passer, que c’est dangereux, que c’est inutile, que ça porte avec soi les forces du mal et les esprits grincheux ou obscurantistes ne manquent pas. » Aujourd’hui même, le président François Hollande, rapporte Le Monde, réaffirme son soutien à la réforme

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

Mais jusqu’où reculeront-ils ?

Navré, je suis. Profondément. Le débat en cours sur la réforme du collège me navre, m’attriste, me donne le bourdon. Ce matin encore, un tweet me fait passer par hasard sur deux billets navrants. Le premier, signé d’un pleutre anonyme, semble vouloir pourfendre ce qu’on sait de la réforme mais il le fait avec tant d’aigreur et de mauvaise bile, à défaut d’arguments, qu’il en devient risible. Si on a le goût pour rire à ça. Le deuxième, qui semble vouloir répondre au premier et défendre la réforme, le fait avec tant de béatitude et de naïveté que sa lecture est aussi difficile. Surtout au réveil, là… Le point Jules-Ferry Il en va ainsi de tout débat sur l’école, quel

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

2015, la grande galère du pionnier du numérique éducatif

De retour de Lille où l’aimable Ghislain Dominé m’avait invité à débattre, sur un barcamp organisé à l’atelier Canopé local, du fait de savoir si le livre numérique était un objet — un produit comme disait le représentant des éditeurs présent — ou un service, comme les mêmes éditeurs rêvent de nous l’imposer, je retire de mes rencontres ce jour-là la conviction qu’en 2015, il semble beaucoup plus difficile et compliqué de s’engager dans le numérique éducatif qu’il y a dix ou même vingt ans. Mais alors beaucoup plus difficile ! Au jour le jour, dans les écoles et établissements, c’est une vraie galère. Du coup, je comprends mieux le renoncement et les bras baissés de nombre de professeurs confrontés à ces grandes difficultés.

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Pour libérer la parole des élèves, offrons-leur un blogue à chacun !

«L’École éduque à la Liberté : la liberté de conscience, d’expression et de choix du sens que chacun donne à sa vie ; l’ouverture aux autres et la tolérance réciproque. » puis, dans la même lettre aux enseignants « Je vous invite à répondre favorablement aux besoins ou demandes d’expression qui pourraient avoir lieu dans les classes… », c’est ainsi que s’exprime la ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem le 7 janvier dernier, après les événements que vous savez. Dans la foulée de ce discours important, le ministère annonce sur son site, deux jours plus tard, pour défendre la liberté de conscience et la liberté d’expression, la mise à disposition de quelques outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Chiche ! Il ne suffit pas de

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Ressources

Quand le SIEC continue à se tromper de millénaire…

Les années précédentes, j’avais tendance à m’échauffer à la lecture des premiers articles des médias qui, sans jamais poser de questions, comme d’habitude, relaient la communication officielle du ministère de l’Éducation quant à la manière dont il prend en charge la fraude aux examens et s’affiche résolu à la réprimer sévèrement. En 2012, je déplorais ce que j’avais alors appelé faute morale de l’institution (1), en 2013, je dénonçais la politique de l’autruche (2), en 2014, le schisme culturel et l’abandon des jeunes (3). Tous les ans, le ministère nous tient en haleine avec ses initiatives inventives mais néanmoins décalées au sujet de ce problème de la fraude au baccalauréat. Je vous renvoie aux billets ci-dessus pour en mesurer l’ineptie. Pour mieux

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Engagement numérique de l’école : quelques bonnes raisons de craindre le pire…

En matière de numérique, qui n’avance pas recule. C’est une chose bien comprise maintenant par les entreprises et le monde du travail. L’engagement des personnels, des dirigeants, de l’ensemble des services doit y être résolu et déterminé, à tel point que plus rien ne permet aujourd’hui de faire autrement que d’évaluer en avançant, au risque de se tromper, parfois. Mais comment éviter cela ? Pour ce qui concerne l’école, c’est beaucoup plus compliqué. Et les raisons sont nombreuses pour l’expliquer. Il persiste d’abord l’idée stupide, contre laquelle il faut lutter sans relâche, que « c’était mieux avant ». Pas simple tant chacun a son avis sur son école et ses petits bonheurs qui datent… d’il y a quelques décennies ! Il émane aussi comme un parfum de

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Ressources

La raison et l’éducation plutôt que le mépris, la censure technique et la répression

Avertissement liminaire au lecteur : bien qu’il soit daté du premier avril, ce billet n’est pas une blague. J’ajoute que, contrairement au précédent (1), il doit être lu au premier degré. Je préfère prendre mes précautions. Revenons à ce billet précédent dont la tonalité, en effet — se référer aux commentaires —, n’a pas toujours été comprise. Cela me vaut de vous expliquer à nouveau mon sentiment sur tous ces sujets. J’y listais, rappelez-vous un certain nombre de difficultés auxquelles l’école était confrontée, à cause notamment, mais pas seulement, de l’importance prise par les pratiques numériques des jeunes. Il s’agissait dans l’ordre des téléphones mobiles personnels, des pratiques sociales en ligne, des antisèches en ligne, du plagiat et du copier-coller, des pratiques collaboratives, de

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Numérique et école : non, non, tout devrait bien se passer…

Après tout, n’est-ce pas, il n’y a pas de raison d’être inquiet… Les grognons et les fâcheux ne cessent de nous alarmer, menaçant, vitupérant, ressassant leurs alertes intempestives, brandissant leurs obscurantistes calicots. On n’entend plus qu’eux et, en effet, il y aurait, à les entendre, de quoi fortement s’inquiéter si la raison, dont la présence émancipatrice et la force sont une constante de l’école, ne nous conduisait pas à adopter à leur égard l’attitude indifférente et méprisante qu’ils méritent. Ainsi pourquoi faudrait-il s’inquiéter du fait que des élèves frappent et séquestrent leurs professeurs et leurs conseillers d’éducation au prétexte futile que ces derniers leur auraient confisqué leurs téléphones mobiles ? Aucune raison de s’inquiéter en effet, les règlements intérieurs et l’attitude

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Semaine de la presse : apprendre la liberté d’expression ou apprendre comment on s’acharne à la limiter ?

La Semaine de la presse et des médias dans l’école — ne comptez pas sur moi pour y ajouter ce stupide ® dont on l’affuble depuis des années — est une institution. Ancienne, c’est la vingt-sixième édition cette année, et donc vénérable mais pas très branchée car personne parmi ceux qui l’animent n’a jamais pensé à écrire un article à son sujet dans Wikipédia. Là-bas, on y cause de la semaine de la viande, de la critique, de la fierté… mais pas de la presse ni des médias. « Activité d’éducation civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Plan numérique : 100 % des élèves gagnants ont pu tenter leur chance…

Même si, nous le savons bien, l’équipement des écoles et établissements en matériels et la fourniture de ressources ne peuvent être un préalable ou une condition à l’engagement numérique de l’école et de ses acteurs (1), il y a des moments comme ça où on se dit finalement… que ça pourrait bien aider quand même… Et si, par hasard ou parce que les choses sont vraiment bien faites, l’équipement et les ressources qui tombaient du ciel pouvaient être adéquats au profond désir de l’équipe de professeurs concernés, ce serait encore mieux… Car, de l’équipement et des ressources, il semblerait bien, en effet, qu’il va en tomber du ciel. Attendez, pas pour tout le monde, ne rêvez pas ! Essayons d’y voir

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

Tourner autour du pot, esquiver l’essentiel, branler l’accessoire

C’est ainsi que Céline parlait des intellectuels qu’il ne portait guère dans son cœur… Cette petite phrase piquante s’applique magnifiquement aujourd’hui à bien des pans de l’action politique. On pourrait de même utiliser « tourner autour du pot », « voir par le petit bout de la lorgnette » (1), « regarder le doigt comme un idiot alors que le sage regarde la lune » ou « ne pas voir plus loin que le bout de son nez », parler de « l’arbre qui cache la forêt » ou employer d’autres expressions familières qui toutes décrivent assez bien, en l’occurrence, comment l’art habile de la communication politique a pris le pas sur le sens et l’intérêt communs. C’est le cas, notamment, pour ce qui nous intéresse, en matière de mise en œuvre

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Et si on supprimait les manuels scolaires papier et les photocopieuses ?

Le numérique, ça devrait être obligatoire (1), me demandais-je il y a plus de trois ans déjà sur le ton de la plaisanterie. Je me demande aujourd’hui si cette dernière n’a pas assez duré… C’est vrai qu’on tarde encore, de tous côtés, État comme collectivités locales, à soutenir vraiment l’engagement numérique de l’école, malgré les efforts déjà largement entrepris. Les raisons ont déjà été évoquées ici de nombreuses fois, je n’y reviens pas. C’est vrai aussi que les grands médias, dont le suivisme docile et complaisant à l’égard des modes et des lobbys influents ne cesse de me navrer — j’y reviendrai sans doute dans un autre billet tant le sujet me semble important —, nous assènent ces derniers temps des articles,

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur


Attention ! Ce blogue est encore un tout petit peu en travaux.

Le dispositif d'abonnement aux nouvelles publications a finalement été remis en place. Il semble fonctionner à nouveau. N'hésitez pas à me prévenir du moindre dysfonctionnement. Merci.

Une production Neottia nidus-avis, réalisée par Michel Guillou

Tous les textes sont en licence image sauf mention contraire.

Je vous remercie à l'avance de me faire savoir si vous utilisez, modifiez, reproduisez...

Un tweet après un autre ?

Devrons-nous quitter Internet ? http://t.co/LWwIk7REhp
- mardi mai 26 - 6:39

Peut-on mettre le TwittMOOC en chiffres ? http://t.co/exKgNDrPrz
- lundi mai 25 - 2:25

Le fisc rechigne à révéler le code source de ses logiciels http://t.co/fTIFa9DrpS
- lundi mai 25 - 2:22

Bientôt des amendements parlementaires soumis par les internautes ? http://t.co/cDdVgAJOGW
- lundi mai 25 - 10:36

En fait, le plus intéressant là-dedans, c'est le combat pour le français et la francophonie http://t.co/4N5vRjnyTN #pouretreclair
- lundi mai 25 - 10:34

@OlivierBourges « Présumés » Il n'y a pas d'affirmation. Cela dit, le paysage est bien sûr plus contrasté et incertain, avec des surprises
- lundi mai 25 - 10:32

Mieux maîtriser les données personnelles — Enseigner avec le numérique — Éduscol numérique http://t.co/nKdN1YRiVm
- lundi mai 25 - 9:21

Merci. Des commentaires ici http://t.co/jTpPxjA1G8 http://t.co/LmBt4vJYqA
- lundi mai 25 - 9:18

@annecordier La lucidité vaut parfois plus par la fraîcheur du regard que par la supposée rigueur scientifique... Bonne journée itou.
- lundi mai 25 - 9:10

@annecordier Nous sommes tous des enfants du numérique :) certains plus que d'autres... Allez, on respire...
- lundi mai 25 - 9:05

S'abonner par courriel ?

Saisissez votre adresse de courriel pour vous abonner à ce blogue et recevoir une notification pour chaque nouvel article.