Du fantasme d’un Internet de l’entre-soi au plaisant effet de la boîte à plonk

On avait un peu l’habitude. « Sur Internet, il y a des mecs un peu seuls. C’est un défouloir. Il y a les boîtes à lettres et les boîtes à mal-être, comme Internet […] Internet, c’est du jetable, de l’aigreur, de la merde » disait, par exemple, Jean Dujardin au mois de février dernier, rapporté par Ozap. Il est vrai que l’acteur a de remarquables prédécesseurs dans l’art de la critique fielleuse de l’Internet : ainsi l’honorable académicien Alain Finkielkraut évoquait à ce propos « ce droit invraisemblable de chacun à l’expression » sur Internet. De la même façon, Pierre Arditi, ajoutait une touche d’amertume : « C’est formidable que les gens s’expriment… après tout pourquoi pas… ». En effet. Si vous aimez les florilèges rigolos, c’est là

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Zimmermann avait raison et c’est une catastrophe pour l’éducation

Quatre ans déjà ! Il s’est passé quatre ans depuis le Grand Webzé. Ce jour-là de 2011, sur le plateau de cette émission diffusée sur France 5, on s’essayait à parler vie privée, données personnelles et éducation au numérique et ça ne volait vraiment pas haut. C’est le moins que l’on puisse dire. Jérémie Zimmermann, alors porte-parole de La Quadrature du Net, répondait aux questions de Vinvin et de François Rollin, et répétait, avec ses mots à lui, les mêmes avertissements convenus que ceux entendus déjà dans les médias ou dans la bouche de politiciens démagogues… J’avais narré tout ça dans ce billet (1) dont je ne regrette aucun mot. J’avais aussi comparé l’attitude négative, anxiogène, presque morbide de Jérémie Zimmermann à celle d’un groupe

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Mobiliser pour de bon l’attention des élèves, un défi pour l’école d’aujourd’hui

Tenez, profitez donc un peu de l’été pour échanger avec vos ados ou ceux de vos amis si vous n’avez pas ou plus l’âge… Ils sont en général plus disponibles, plus reposés — quoique ! —, moins préoccupés par les contingences matérielles, à l’exception peut-être de leur bronzage dont ils n’arrivent pas vraiment à parfaire la finition. Posez-leur des questions sur leur collège, leurs professeurs ou, pour les plus grands, le lycée, le baccalauréat, tout ça… Au début, ils vont détester et vous saurez précisément à ce moment-là ce qu’est un adolescent renfrogné. N’hésitez pas à insister, vous ne prenez pas grand risque. Au pire, vous passez pour un « bolos » mais vous en avez vu d’autres, au mieux vous passez pour un original bienveillant qui

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

Selon une étude très inquiétante, le niveau baisse (au parlement)

Les faits sont têtus. Selon une étude très récente mais confidentielle dont il n’est pas possible encore de donner la source, le niveau des hommes politiques et des parlementaires serait en baisse constante depuis plusieurs décennies. C’est particulièrement préoccupant. Les chiffres nous apprennent que les élus s’avèrent, d’une manière générale, incapables de comprendre le monde qui les entoure et ses dernières évolutions. D’autres observations plus pointues font état de graves faiblesses dans leur compréhension des innovations et mutations technologiques, notamment les modifications en profondeur de l’économie, de l’entreprise et de la société. Mais les enquêteurs pointent surtout un déficit considérable qui s’est accumulé : les parlementaires s’avèrent incapables de comprendre les modifications des rapports humains et sociaux et des modes de management et de vie, tout

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Le baccalauréat se termine par une terrible revue de presse

Cette année, je m’étais bien promis de ne dire mot du baccalauréat, après mes billets marronniers des années précédentes qui en dénonçaient l’incurie de l’organisation et le mépris affiché de l’institution pour sa jeunesse (1, 2, 3, 4, 5). La presse s’en est chargée et s’est déchaînée comme jamais auparavant, mettant en avant les nombreuses difficultés qui sont apparues, jour après jour. Des petits ennuis de santé C’est un article du journal Le Monde qui, peut-être, en rapportant ce qui se dit sur les réseaux sociaux, fait le mieux le point sur l’ensemble des difficultés qui se sont fait jour : fuites de sujets, contestations, erreurs dans les sujets et les consignes de correction, pétitions en ligne, tweets ravageurs… « Ces multiples réactions sont éclairantes. Leur nombre,

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

Le rêve fou d’un numérique éducatif déconnecté d’Internet !

On avait vu venir le coup. Déjà, le premier rapport si décalé du Conseil national du numérique nous avait mis la puce à l’oreille, en nous proposant d’enseigner l’informatique en mode débranché, sans ordinateur, donc non connecté bien évidemment : « On peut d’ailleurs aussi enseigner la pensée informatique en s’appuyant sur l’informatique “débranchée”, sans ordinateur ». Ce serait bien si certains informaticiens s’arrêtaient de penser, parfois. Tant pis, je l’ai dit ! Le président de la République, sans doute très mal conseillé, comme d’habitude dès qu’il s’agit de numérique éducatif, en avait remis une couche, trouvant sans doute l’idée particulièrement brillante d’apprendre le numérique (ou l’informatique, on ne sait plus !) de manière débranchée : « … on va faire que dans les rythmes scolaires, on puisse

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Apprendre aux plus jeunes à devenir des acteurs autonomes et responsables du numérique

Futur en Seine est un moment rare et magique. À ce sujet, je vous conseille la lecture du billet rédigé tout récemment par Jennifer Elbaz sur Educavox. Il y a aussi cette belle synthèse que nous offre Le Monde dans un article très complet qui tisse le florilège des innovations numériques. De mon côté, j’ai eu l’occasion d’assister, jeudi 11 juin, à l’atelier proposé à La Gaîté lyrique, à l’initiative de la CNIL, qui anime le collectif Educnum  pour l’« Éducation au numérique » dont fait partie l’An@e-Educavox — c’est compliqué, n’est-ce pas ? Il s’agissait, en fait, de la présentation critique d’un support pédagogique vidéo, « Les aventures croustillantes de Prince Chip », gagnant du concours des Trophées Educnum en 2014. Ce support a été présenté à

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves, Ressources

Liberté d’expression : faut-il encore faire confiance aux jeunes pour la défendre  ?

On peut en douter, en effet. Déjà, tout récemment, les résultats de la concertation nationale sur le numérique éducatif avaient pu paraître, sur ce point, particulièrement préoccupants. Rappelez-vous, je l’avais évoqué dans un récent billet (1), la question de l’apprentissage de la liberté d’expression — s’exprimer et publier sur le web — était posée, parmi d’autres, aux contributeurs de la consultation, dont les élèves. Comme, vous pouvez le constater, ils sont quand même presque 28 % à n’être pas d’accord, plutôt ou pas du tout, en orange et rouge, avec cette proposition. Les parents sont plus nombreux encore mais même les professeurs sont moins nombreux qu’eux-mêmes à considérer qu’il ne s’agit pas d’un apprentissage important. Vingt-huit pour cent qui ne souhaitent pas qu’on leur apprenne à

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Avec le numérique, tout se partage, surtout l’éducation aux médias et à l’information

On lit de ces choses aujourd’hui ! Voilà que circule sur les réseaux sociaux une pétition étonnante et que vitupèrent dans les mêmes lieux des enseignants qui ne m’avaient pas habitué jusque là à tant d’invraisemblable absence de recul et de raison. De quoi s’agit-il ? Cette fichue réforme du collège a certes le mauvais goût de susciter le réveil du quarteron des nostalgiques et des réactionnaires. Rien là d’étonnant ! On s’y attendait, bien sûr. En revanche, je ne m’attendais pas, pour ma part, à voir se succéder aux portes des cabinets la cohorte des associations disciplinaires qui viennent réclamer leur part du gâteau voire se plaindre qu’on croque la part qui leur est allouée, même quand ça n’est pas vrai. J’avais

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Les 31 nouveaux défis pour le collège, mais aussi pour l’École et l’Université

Pour tout vous dire, j’ai un peu de mal avec la réforme du collège telle qu’elle fut mise au débat et telle qu’elle a été décidée récemment. Les arguments avancés sérieusement — je n’ai tenu strictement aucun compte des pitreries politiques assénées par les anciens ministres de l’Éducation nationale — ne m’ont guère convaincu, ni dans un sens, le statu quo d’un collège dont on sait qu’il est très inégalitaire, ni dans l’autre, les supposées avancées de la dernière mouture annoncée. La peur des échanges interdisciplinaires Quand on lit, par exemple, qu’une grande partie des professeurs est encore opposée à ces fameux EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires), il y a de quoi se faire sérieusement du souci. Se référer, par exemple, à ce sujet,

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Ressources

Les nouveaux inquisiteurs des autodafés numériques

Bon, c’est vrai, il y a cette incroyable campagne de — mauvaise — presse dirigeant ses attaques contre la réforme du collège à coups d’arguments plus outranciers et lamentables les uns que les autres… relayant parfois les propos fielleux de la cohorte habituelle des réactionnaires dogmatiques qui ne peuvent imaginer qu’on touche quoi que ce soit à leur école, celle qui les a accueillis il y a… cinquante ans ! Vous savez, les tenants du « c’était mieux avant » ! Mais comment croyez-vous que je sois au courant de ces pantalonnades ? Par leurs auteurs, bien sûr, qui n’ont peur de rien, quoique je m’efforce d’éviter la lecture de certains médias. Mais ceux qui mettent le plus souvent en avant complaisamment ces délires et les partagent

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Changer l’école avec le numérique : d’une belle tautologie aux ellipses

Jeudi 7 mai 2015, après de longs mois d’attente, on restituait enfin, en présence de la ministre de l’Éducation nationale et du président de la République, l’ensemble des résultats de la consultation organisée en ce début d’année quant à la question du numérique pour l’éducation, consultation qui m’avait donné l’occasion de faire, à titre personnel, quelques suggestions (1,2,3). Dans un billet tout récent, j’avais fait une première analyse plutôt désappointée de ces premiers résultats, en y repérant notamment ceux d’entre eux qui laissaient augurer le pire quant à l’engagement numérique de l’école (4). En ce matin-là, j’ai aussi écrit un autre billet (5) où j’essayais de dire mon attente d’un souffle politique, d’une ambition résolue pour l’école de France, d’une vision éclairée

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

« De toutes façons, ceux qui ne veulent pas s’en saisir la subiront » #EcoleNumerique

Les fortes paroles ci-dessus, en titre, sont issues d’un discours de Vincent Peillon, ex-ministre de l’Éducation, le 10 juin 2013 — presque deux ans déjà ! que de temps perdu… — qui faisait dans un lycée parisien un premier point d’étape de sa stratégie d’entrée de l’école dans l’ère du numérique. Dans le billet dans lequel je rapportais tout cela (1), je me faisais l’écho d’autres paroles importantes : « Il y a toujours des gens qui pensent que dans le fond ça va passer, que c’est dangereux, que c’est inutile, que ça porte avec soi les forces du mal et les esprits grincheux ou obscurantistes ne manquent pas. » Aujourd’hui même, le président François Hollande, rapporte Le Monde, réaffirme son soutien à la réforme

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Brèves

Mais jusqu’où reculeront-ils ?

Navré, je suis. Profondément. Le débat en cours sur la réforme du collège me navre, m’attriste, me donne le bourdon. Ce matin encore, un tweet me fait passer par hasard sur deux billets navrants. Le premier, signé d’un pleutre anonyme, semble vouloir pourfendre ce qu’on sait de la réforme mais il le fait avec tant d’aigreur et de mauvaise bile, à défaut d’arguments, qu’il en devient risible. Si on a le goût pour rire à ça. Le deuxième, qui semble vouloir répondre au premier et défendre la réforme, le fait avec tant de béatitude et de naïveté que sa lecture est aussi difficile. Surtout au réveil, là… Le point Jules-Ferry Il en va ainsi de tout débat sur l’école, quel

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

2015, la grande galère du pionnier du numérique éducatif

De retour de Lille où l’aimable Ghislain Dominé m’avait invité à débattre, sur un barcamp organisé à l’atelier Canopé local, du fait de savoir si le livre numérique était un objet — un produit comme disait le représentant des éditeurs présent — ou un service, comme les mêmes éditeurs rêvent de nous l’imposer, je retire de mes rencontres ce jour-là la conviction qu’en 2015, il semble beaucoup plus difficile et compliqué de s’engager dans le numérique éducatif qu’il y a dix ou même vingt ans. Mais alors beaucoup plus difficile ! Au jour le jour, dans les écoles et établissements, c’est une vraie galère. Du coup, je comprends mieux le renoncement et les bras baissés de nombre de professeurs confrontés à ces grandes difficultés.

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Pour libérer la parole des élèves, offrons-leur un blogue à chacun !

«L’École éduque à la Liberté : la liberté de conscience, d’expression et de choix du sens que chacun donne à sa vie ; l’ouverture aux autres et la tolérance réciproque. » puis, dans la même lettre aux enseignants « Je vous invite à répondre favorablement aux besoins ou demandes d’expression qui pourraient avoir lieu dans les classes… », c’est ainsi que s’exprime la ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem le 7 janvier dernier, après les événements que vous savez. Dans la foulée de ce discours important, le ministère annonce sur son site, deux jours plus tard, pour défendre la liberté de conscience et la liberté d’expression, la mise à disposition de quelques outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Chiche ! Il ne suffit pas de

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Ressources

Quand le SIEC continue à se tromper de millénaire…

Les années précédentes, j’avais tendance à m’échauffer à la lecture des premiers articles des médias qui, sans jamais poser de questions, comme d’habitude, relaient la communication officielle du ministère de l’Éducation quant à la manière dont il prend en charge la fraude aux examens et s’affiche résolu à la réprimer sévèrement. En 2012, je déplorais ce que j’avais alors appelé faute morale de l’institution (1), en 2013, je dénonçais la politique de l’autruche (2), en 2014, le schisme culturel et l’abandon des jeunes (3). Tous les ans, le ministère nous tient en haleine avec ses initiatives inventives mais néanmoins décalées au sujet de ce problème de la fraude au baccalauréat. Je vous renvoie aux billets ci-dessus pour en mesurer l’ineptie. Pour mieux

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Engagement numérique de l’école : quelques bonnes raisons de craindre le pire…

En matière de numérique, qui n’avance pas recule. C’est une chose bien comprise maintenant par les entreprises et le monde du travail. L’engagement des personnels, des dirigeants, de l’ensemble des services doit y être résolu et déterminé, à tel point que plus rien ne permet aujourd’hui de faire autrement que d’évaluer en avançant, au risque de se tromper, parfois. Mais comment éviter cela ? Pour ce qui concerne l’école, c’est beaucoup plus compliqué. Et les raisons sont nombreuses pour l’expliquer. Il persiste d’abord l’idée stupide, contre laquelle il faut lutter sans relâche, que « c’était mieux avant ». Pas simple tant chacun a son avis sur son école et ses petits bonheurs qui datent… d’il y a quelques décennies ! Il émane aussi comme un parfum de

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur, Ressources

La raison et l’éducation plutôt que le mépris, la censure technique et la répression

Avertissement liminaire au lecteur : bien qu’il soit daté du premier avril, ce billet n’est pas une blague. J’ajoute que, contrairement au précédent (1), il doit être lu au premier degré. Je préfère prendre mes précautions. Revenons à ce billet précédent dont la tonalité, en effet — se référer aux commentaires —, n’a pas toujours été comprise. Cela me vaut de vous expliquer à nouveau mon sentiment sur tous ces sujets. J’y listais, rappelez-vous un certain nombre de difficultés auxquelles l’école était confrontée, à cause notamment, mais pas seulement, de l’importance prise par les pratiques numériques des jeunes. Il s’agissait dans l’ordre des téléphones mobiles personnels, des pratiques sociales en ligne, des antisèches en ligne, du plagiat et du copier-coller, des pratiques collaboratives, de

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur

Numérique et école : non, non, tout devrait bien se passer…

Après tout, n’est-ce pas, il n’y a pas de raison d’être inquiet… Les grognons et les fâcheux ne cessent de nous alarmer, menaçant, vitupérant, ressassant leurs alertes intempestives, brandissant leurs obscurantistes calicots. On n’entend plus qu’eux et, en effet, il y aurait, à les entendre, de quoi fortement s’inquiéter si la raison, dont la présence émancipatrice et la force sont une constante de l’école, ne nous conduisait pas à adopter à leur égard l’attitude indifférente et méprisante qu’ils méritent. Ainsi pourquoi faudrait-il s’inquiéter du fait que des élèves frappent et séquestrent leurs professeurs et leurs conseillers d’éducation au prétexte futile que ces derniers leur auraient confisqué leurs téléphones mobiles ? Aucune raison de s’inquiéter en effet, les règlements intérieurs et l’attitude

Lire la suite…

Posté dans Billets d'humeur


Attention ! Ce blogue est encore un tout petit peu en travaux.

Le dispositif d'abonnement aux nouvelles publications a finalement été remis en place. Il semble fonctionner à nouveau. N'hésitez pas à me prévenir du moindre dysfonctionnement. Merci.

Une production Neottia nidus-avis, réalisée par Michel Guillou

Tous les textes sont en licence image sauf mention contraire.

Je vous remercie à l'avance de me faire savoir si vous utilisez, modifiez, reproduisez...

Un tweet après un autre ?

.@Alex_Acou @BrainPOPFrance @davidenkoff @SergeTisseron @amotice @2vanssay @Lau_Bee Je crois que le num. estompe la haute figure des experts
- samedi août 1 - 8:51

.@Alex_Acou @BrainPOPFrance @davidenkoff @SergeTisseron @amotice @2vanssay @Lau_Bee J'en dis quelques mots à http://t.co/6hhzfr56fU
- samedi août 1 - 8:50

.@Alex_Acou @BrainPOPFrance @davidenkoff @SergeTisseron @amotice @2vanssay @Lau_Bee Dans mon #ecolenumerique, les experts sont absents
- samedi août 1 - 7:35

RT @Karabasse77: Et vous faites-vous partie des 125 interviewés ou invités de ces 39 épisodes de @Nipedu ? https://t.co/fIyGoECTJF http://t…
- samedi août 1 - 4:35

@THD_IT Nous n'avons pas les mêmes valeurs ! :)
- samedi août 1 - 11:17

Quels impacts des technologies de communication sur l'Homme qui vient ? http://t.co/hy6SRfBFVD
- samedi août 1 - 8:57

Loi Renseignement : la plupart des décrets d'application publiés d'ici décembre http://t.co/UIPbZZJLx4
- vendredi juil 31 - 10:39

Liberté, Libertés chéries: Le chant du coq devant le Conseil constitutionnel http://t.co/zCuKBuK7oQ
- vendredi juil 31 - 10:23

Redevances : le gouvernement veut limiter la libre circulation des connaissances http://t.co/Qcp2HSQ3dK
- vendredi juil 31 - 10:19

RT @2vanssay: Ttes les vidéos sont disponibles ici avec un descriptif pour chacune https://t.co/n59MCFvXw0 ça vaut vraiment le coup de les…
- vendredi juil 31 - 9:49

Typographie contre la censure

S'abonner par courriel ?

Saisissez votre adresse de courriel pour vous abonner à ce blogue et recevoir une notification pour chaque nouvel article.