Transgresser la loi pour réussir en classe

J’en ai déjà parlé, bien sûr. Dans l’article « Terminaux numériques personnels en classe ? Chiche ! », je notais que la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement, dite loi « Grenelle 2 » avait modifié le code de l’éducation, dans son article L511-5 :

Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite.

On notera que cette loi, censée avoir été votée pour des raisons sanitaires, introduit une discrimination entre adultes et enfants car, chacun le sait bien, les ondes émises par les mobiles des professeurs sont bienfaitrices alors que celles des téléphones des élèves sont très dangereuses.

On notera également qu’il est donc possible d’utiliser son téléphone mobile partout où le règlement intérieur l’autorise… et de le garder partout ailleurs bien au fond de sa poche car la loi n’interdit que l’usage mais pas la possession.

Asseyez-vous un moment, je vais vous raconter une histoire.

Un mien ami, professeur de Segpa de son état — vous savez ! Les Segpa sont ces sections de collège qui fournissent un enseignement général adapté, mais aussi professionnel, à des élèves qui présentent des difficultés d’apprentissage graves et durables ; oh ! le bel euphémisme ! —, un mien ami, vous disais-je, éprouvait les pires difficultés du monde, en fin de cours ou de journée, à faire noter par ses élèves les leçons à apprendre pour le lendemain ou les jours suivants, les deux ou trois exercices à faire, les choses auxquelles il faut penser…

Vous ne le savez que trop bien, tout ça, de manière immémoriale, se note dans un petit carnet ad hoc appelé cahier de textes.

Le problème, quand on est élève de Segpa, qu’on a déjà les plus grandes difficultés du monde à comprendre, qu’on écrit très mal, de manière parfois illisible, qu’on a parfois la mauvaise habitude de ne plus trop savoir où est passé ce fichu cahier de textes, ou même de le perdre ou d’en faire un tout autre usage que celui qui lui était assigné, oui, le problème pour un tel élève est que c’est très très compliqué.

Compliqué de noter, compliqué de noter sans se tromper, compliqué de se rappeler qu’on a noté quelque chose, compliqué de relire ce qu’on a noté si on l’a retrouvé, compliqué aussi de le comprendre, compliqué enfin de faire le travail demandé…

Quelle est la solution ?

Tu as déjà deviné, lecteur sagace !

tumblr_m5gferpo0D1r0uc0h

Ces petits téléphones, si discrètement cachés au fond des poches des élèves de Segpa — ne vous inquiétez pas, ils en ont tous un, bien à eux ! —, sont capables de prouesses techniques et souvent pourvus d’agendas ou autres aide-mémoire bien utiles.

Ci-dessus, deux élèves de la même classe ont noté, de deux manières différentes, l’un dans un texto, l’autre dans son agenda, que le maître souhaitait le retour des dossiers d’inscription.

Et me dit mon mien ami qui transgresse allègrement la loi et qui n’en a pas honte, c’est que ses élèves, de cette manière, se rappellent bien mieux et bien plus souvent les consignes de travail à la maison, lequel travail est, conséquemment, fait plus souvent et sans retard.

N’insistez pas, vous n’aurez ni le nom du contrevenant, ni le lieu du forfait, ni les noms des élèves mineurs complices !

Michel Guillou @michelguillou

Licence Creative Commons

Crédit photo : anonyme.

 

Posted in Billets d'humeur
Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez la Quadrature

Attention ! Ce blogue est encore un tout petit peu en travaux…

Bon, après quelques modifications du code, la une semble reprendre forme humaine :)

Donc, la bière est pour moi. Tant pis !

Le dispositif d'abonnement aux nouvelles publications a finalement été remis en place. Il semble fonctionner à nouveau. N'hésitez pas à me prévenir du moindre dysfonctionnement. Merci.

Une production Neottia nidus-avis, réalisée par Michel Guillou

Tous les textes et photos bénéficient de la licence  « Creative Commons attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International »image sauf mention contraire.

Je vous remercie à l'avance de me faire savoir si vous utilisez, modifiez, reproduisez...

Un tweet après un autre ?

Liberté, Libertés chéries: Visioconférence à l'audience et bonne administration de la justice https://t.co/0XNM2Y2Utu
- dimanche Sep 22 - 9:37

« Ce n’est plus comme avant » : à Hambourg, le blues des revendeurs de noms de domaine https://t.co/bXzypArtla
- dimanche Sep 22 - 9:35

Claude Lebrun, autrice des histoires de Petit ours brun, est morte https://t.co/rry1qMcTHG #grmbl
- dimanche Sep 22 - 9:28

RT @DCitoyennes: #Municipales2020 En clôture d'un week-end fécond, à Poitiers et à Chambéry https://t.co/D6A3ZIJRm3
- dimanche Sep 22 - 9:16

RT @pbeyssac: Tu es sérieuse @sncf ? La censure sur critères idiots. Même Qwant Junior n'en fait pas tant. https://t.co/PvvaL5j7aA https://…
- dimanche Sep 22 - 9:14

Bon, comment dire ?, les enfants se posent moins de questions sur leur utilisation d'Internet que leurs parents, dé… https://t.co/hfjNr7Bo3u
- dimanche Sep 22 - 8:04

Une leçon pour la démocratie, pour l'éducation, pour la transmission, pour l'information, pour la cité... pour l'am… https://t.co/yocG4yOjCK
- dimanche Sep 22 - 1:29

RT @ConflansC: #rentreecitoyenne #Poitiers Entre la fin du monde, la fin du mandat, et la fin du mois, qu'est ce qui préoccupe l'élu ? htt…
- dimanche Sep 22 - 10:48

Se prétendre expert sur un non-sujet, c'est le plaisir de certaines lectures dominicales... https://t.co/vMd9YLFUeq
- dimanche Sep 22 - 9:32

RT @EricScherer: Les deux tiers des Américains désormais favorables au démantèlement des géants du web, comme Amazon ou Google https://t.c…
- dimanche Sep 22 - 7:16

S'abonner par courriel ?

Saisissez votre adresse de courriel pour vous abonner à ce blogue et recevoir une notification pour chaque nouvel article.