Numérique : le rêve et l’illusion

Illusion

Merveilleux plaidoyer que ce brillant petit billet lu il y a peu sur Le Web pédagogique ! Que d’enthousiasme et de foi en son métier chez ce professeur des écoles qui se fait appeler monsieur Mathieu et qui semble si jeune…

Car il en faut de la jeunesse, dans la tête si ce n’est dans les artères, pour y croire à ce point ! Ton espoir, ton plaisir communicatif et le rêve que tu caresses d’être bientôt équipé font plaisir et contrebalancent fort avantageusement les articles fielleux sur l’éducation lus récemment et relayés par des médias complaisants.

Bravo donc monsieur Mathieu !

Malheureusement, à mon avis, tu te trompes sur l’essentiel…

Tu t’essaies à conseiller les collègues pour trouver à s’équiper en matériel numérique, tu leur conseilles de trouver un soutien institutionnel auprès du conseiller du recteur pour les Tice — bon, je ne reviens pas sur tout le mal que je pense de cette appellation obsolète — ou de l’IEN Tice de chaque direction départementale, comme s’il y en avait un par département, comme s’il était compétent sur le sujet, comme s’il avait un quelconque entregent !…

Tu leur proposes aussi de trouver appui auprès de la DUI et du réseau des cyberbases… et, en l’occurrence, tu te trompes de crèmeries car ces réseaux, fort efficaces au demeurant, n’ont pas grand chose à voir avec le système éducatif au premier et au second degré, même s’il est possible parfois, très rarement, de partager des locaux…

Tu suggères aussi de t’adresser à la préfecture, ou de se lancer dans un partenariat public-privé — quelle folie ! — ou de tenter une démarche auprès du Conseil général, seule proposition qui puisse parfois avoir du sens dans certains départements qui mènent des politiques de partenariat et d’impulsion.

Non, l’équipement des écoles revenant aux communes, il n’y a pas d’autre moyen pour s’équiper que de convaincre les maires et leurs adjoints pour l’éducation, sauf opération nationale particulière comme celle des écoles numériques rurales en 2009. Il va de soi aussi que les municipalités seront plus sensibles à un projet cohérent et collectif, y compris avec les autres écoles de la ville, qu’à un projet individuel, aussi bien ficelé soit-il.

Tu te trompes par ailleurs complètement sur les différences entre public et privé où la situation est plus complexe et les financements très divers.

Mais là où tu es dans l’illusion la plus complète, c’est quand tu imagines que la classe numérique que tu devrais recevoir va changer ta vie de professeur et te faire passer du bon côté d’une pédagogie moderne et rénovée !

« Lorsque l’on voit les possibilités offertes par la classe numérique c’est à dire un tableau blanc interactif accompagné d’une classe mobile (ordinateurs portables dans un chariot équipé d’une borne WIFI, qui charge les ordinateurs portables et qui vadrouille de classe en classe) on ne peut que rester bouche-bée. »

Même si les outils ne sont jamais neutres, ce n’est pas l’installation d’un TNI en classe — je n’ai jamais compris l’acharnement qu’ont certains à insister sur la couleur blanche de ces tableaux, couleur dont on se fiche complètement, alors que leur intérêt est d’abord d’être numériques — ni la mise à disposition d’une classe mobile ou de boîtiers de positionnement qui risquent de changer quoi que soit !

Sur ce blog — peut-être l’aurez-vous remarqué ? —, je n’ai jamais ou presque évoqué les outils, matériels ou logiciels, tant m’attarder à m’émerveiller sur leurs fonctionnalités me paraît dérisoire au regard, notamment, de leur durabilité. La recherche et le développement nous proposent très régulièrement des nouveautés époustouflantes, forcément époustouflantes ! renvoyant les étonnantes nouveautés précédentes aux poubelles de l’histoire de la pédagogie. Il est curieux d’ailleurs d’observer qu’il est bien rare que les utilisateurs soient consultés à ce sujet de la recherche, contrairement à ce qu’on veut d’ailleurs nous faire croire…

Bref, Mathieu, tu te mets le doigt dans l’œil jusqu’au coude si tu t’imagines que ton TNI sera un outil merveilleux car « il faut vous imaginer les possibilités d’un vidéoprojecteur combinées à celles d’un ordinateur auquel est reliée une connexion internet, associée à une surface entièrement tactile et donc interactive pour les élèves grâce à des stylets » !  En toute amitié et confraternité, ce n’est pas pour cette raison que le TNI sera important, mais parce qu’il te permettra d’abord de rendre les élèves actifs — plusieurs TNI placés un peu partout autour de la salle de travail seraient d’ailleurs plus profitables car ce sont avant tout des outils pour les élèves avant d’être un outil pour le professeur —, d’annoter ou de commenter toutes sortes de documents, de produire une trace stockable et partageable d’un raisonnement ou d’une construction, d’y revenir si besoin donc en séance ou plus tard à la maison, de mieux gérer les erreurs enfin !

Par ailleurs, les risques sont grands pour toi, Mathieu, de simplement transformer, numériser, un enseignement traditionnel en ne changeant rien à ta posture frontale. On peut faire un beau cours magistral avec un TNI et, aussi ludique et motivant que soit l’exercice interactif, les élèves, intéressés au premier abord, risquent fort de se lasser et leur attention de s’étioler, comme d’habitude quoi.

La présence du TNI dans ta classe, Mathieu, n’est donc pas en soi un gage de modernisation de tes pratiques pédagogiques ni d’intégration réussie du numérique. Rien ne changera si, au-delà de la formation pédagogique nécessaire, tu n’es pas capable de changer radicalement de posture et de prendre conscience de la nécessité d’un engagement et d’une acculturation numériques.

Il en va de même des autres outils que tu évoques, Mathieu, ordinateurs de la classe mobile, boîtiers de positionnement dont j’espère que tu sauras les utiliser à faire autre chose que « de réaliser rapidement et sans correction une évaluation ». Sans correction ? Quelle drôle d’idée !

Il en va donc de même de ces outils comme de tous les autres outils que tu pourras utiliser avec tes élèves. Rien ne changera si ta posture ne change pas, si ton enseignement n’est pas profondément modifié, si tes démarches pédagogiques n’intègrent pas les nouveaux paradigmes induits par le numérique, pour ce qui concerne par exemple l’acquisition des savoirs comme le partage des connaissances.

C’est à ces seules conditions que, j’en fais le pari, monsieur Mathieu, tu prendras du plaisir, et tes élèves aussi, et réaliseras le rêve de classe numérique à laquelle tu aspires. Bon courage !

Michel Guillou @michelguillou

image

Crédit photo : Sha Sha Chu via photopin cc

 

Posted in Billets d'humeur
Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenez la Quadrature

Attention ! Ce blogue est encore un tout petit peu en travaux…

Bon, après quelques modifications du code, la une semble reprendre forme humaine :)

Donc, la bière est pour moi. Tant pis !

Le dispositif d'abonnement aux nouvelles publications a finalement été remis en place. Il semble fonctionner à nouveau. N'hésitez pas à me prévenir du moindre dysfonctionnement. Merci.

Une production Neottia nidus-avis, réalisée par Michel Guillou

Tous les textes et photos bénéficient de la licence  « Creative Commons attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International »image sauf mention contraire.

Je vous remercie à l'avance de me faire savoir si vous utilisez, modifiez, reproduisez...

Un tweet après un autre ?

Une leçon pour la démocratie, pour l'éducation, pour la transmission, pour l'information, pour la cité... pour l'am… https://t.co/yocG4yOjCK
- dimanche Sep 22 - 1:29

RT @ConflansC: #rentreecitoyenne #Poitiers Entre la fin du monde, la fin du mandat, et la fin du mois, qu'est ce qui préoccupe l'élu ? htt…
- dimanche Sep 22 - 10:48

Se prétendre expert sur un non-sujet, c'est le plaisir de certaines lectures dominicales... https://t.co/vMd9YLFUeq
- dimanche Sep 22 - 9:32

RT @EricScherer: Les deux tiers des Américains désormais favorables au démantèlement des géants du web, comme Amazon ou Google https://t.c…
- dimanche Sep 22 - 7:16

Le marché américain de la SVOD en plein boom ! https://t.co/C35Vx4hdmB
- samedi Sep 21 - 8:58

RT @ActionCommune: 🎤Ce w-e, la liste participative ⁦@P_Collectif⁩ organise la #rentreecitoyenne à Poitiers. 💫Des dizaines de listes partici…
- samedi Sep 21 - 7:45

RT @Snowden: "Depuis six ans, Edward Snowden est l'homme le plus recherché de la planète... Depuis six ans, il attend que la France se pron…
- samedi Sep 21 - 6:45

RT @EricScherer: Liens vagabonds : la SVOD surenchérit sur les droits des séries, une nouvelle ère TV commence https://t.co/KfHV82hCRP via…
- samedi Sep 21 - 6:41

RT @ConflansC: #Poitiers #rentreecitoyenne Je vous invite à dessiner la démocratie participative... https://t.co/w7ey7qQht1
- samedi Sep 21 - 5:55

Joli papier. Si tu en as l'opportunité, ce serait bien aussi de s'intéresser aux performances désopilantes de… https://t.co/GZeuEgsb8F
- samedi Sep 21 - 2:01

S'abonner par courriel ?

Saisissez votre adresse de courriel pour vous abonner à ce blogue et recevoir une notification pour chaque nouvel article.